Retour Page d'accueil

Retour modélisme naval

Un voilier c'est super, mais lorsque le vent tombe ça serait bien d'aller à son secours, oui mais avec quoi ? , mon "Cote d'Emeraude" est un peu gros pour un emploi régulier, alors un "truc" plus petit, facilement transportable et faisant office de dépanneuse, le truc à la mode c'est le springer, en gonflant un peu les dimensions, ça nous donne un MAXI SPRINGER de 60cm. par 26cm. Voici donc sa construction en images.

En bonus, au bas de cette page, vous pourrez télécharger les plans que Mr Michel Francey vous a concocté au format DWG.

J'ai donc commencé à regarder sur internet les infos sur les "Springer" RC, surtout pour les plans, les méthodes de construction et les différents "Design". Voici des liens sur le sujet, bien sur, si vous voulez m'en proposer d'autres, envoyez les-moi.

Les plans du site "innovative-rc" en A4 ne sont plus accessibles ? si besoin écrivez moi.

rcgroups.com=Divers plans du Springer.

modelboatmayhem.co.uk=D'autres plans du Springer et autres.

tournereau.com= Springer de sauvetage avec plans.

tecnimodel.com=Notice en anglais du Ramborator.

navi.modelisme.com=Springer.

rcgroups.com=Springer.

modelismenavalradioc.nouvellestar6.com=Springer de sauvetage.

youtube.com=Vidéo de la construction d'un Maxi Springer.

letortillardvolant.free.fr=Springer.

rcgroups.com=Des exemples de Springer.

tecnimodel.com=Springer du commerce.

Pour commencer le plan à l'échelle 1 du springer classique pour se faire une idée, et l'agrandir ensuite pour avoir 60 cm de long.

Ensuite j'ai réalisé un schéma (dessin ?) à la taille choisie (sur 3 feuilles A4), pas vraiment des plans, mais de quoi attaquer la construction. Ici la coque.
Attention, après des essais de navigation, j'ai du ajouter pas mal de plomb pour être dans les lignes d'eau, donc une coque moins creuse serait mieux.

Première ébauche des superstructures dans le style remorqueur année 1950 (un peu comme le "Cote d'Emeraude").

Vue de dessus, pour déterminer l'ouverture du pont.

Si ces croquis vous interresse, voici un ZIP de ces derniers, c'est un scan des originaux, donc plus ou moins déformés, je précise qu'il ne s'agit pas de plans éxécutables en l'état mais une base de travail, à vous de jouer.

TELECHARGER CE FICHIER ZIP : ICI

A ce stade, je me suis posé la question de la motorisation, le Springer classique est équipé d'un Speed 500E, avec deux ça pourrait le faire pour mon Maxi, oui mais voila, ça devient introuvable, bon, si j'envisageai un Speed 720 Torque, introuvable aussi ? Graupner aurait-il des problèmes ? Quelle solution choisir, les moteurs Brushless pourrait-il convenir ? ça tourne vite, même un 750kv sous 12 volts ça fait du 9000 tours /min, alors si on rajoutait un réducteur, reste plus qu'à commander, photos à suivre quand j'aurais reçu le matériel.

Découpe des 2 flancs et des faces avant et arrière en contreplaqué de 5mm.

Assemblage des flancs avec de la colle PU (polyuréthane) pour bois SADER, théoriquement résistante à l'eau, c'est marrant, ça gonfle en séchant, petit travail de meulage à prévoir pour retirer l'excédent, rajout de baguettes 5x5 ramin sur les bords des flancs pour avoir une surface de collage plus large.

Pour le fond j'avais prévu une plaque de contreplaqué de 3mm serrée sur les flancs avec des serre joints pour l'assemblage, mais le contreplaqué de 3mm n'et pas assez souple, alors j'ai coupé des bandes de 30 mm que j'ai collé au fur et à mesure pour pouvoir épouser l'arrondi des flancs.

Voila, le fond est en place, travail de ponçage et d'enduit à prévoir,et aussi du G4 pour imprégner le bois, mais avant je vais certainement coller la quille avec aussi le passage de la ligne d'arbre.

La quille est constituée de 4 morceaux de contreplaqué de 3mm de façon à encastrer le tube d'arbre d'hélice de 6mm extérieur.

Présentation de la quille, ici posée à blanc avant collage.

La quille est collée et une crapaudine en alu (4mm) est vissée.

Le safran est réalisé avec 3 épaisseurs de contreplaqué de 3 mm mise en forme, l'axe est en corde à piano de 3mm avec une baïonnette à l'intérieur, le tout collé à l'araldite.

L'arbre d'hélice est maintenu à son extrémitépar une plaque de contreplaqué de 5mm, un graisseur est fixé sur la ligne d'arbre et 2 morceaux de pin servent de renfort pour le tube de jaumière, à ce stade j'ai passé une couche de G4 sur l'intérieur de la coque.

Voila, j'ai reçu de quoi motoriser le springer, un moteur brushless outrunner (250w) de 750kv, un variateur 40amp. avec reverse et un réducteur, j'avais aussi dans mes tiroirs un ventilo de PC.avec son radiateur, reste plus qu'à monter.

Dans un premier temps, j'ai monté le moteur avec un réducteur, mais après essai, le réducteur s'est montré trop bruyant, alors, j'ai monté le moteur en direct, avec un radiateur et un ventilateur de PC, essai à venir.

Voila, le gros de l'installation dans la coque est fait, juste un problème, le variateur n'est pas équipé d'interrupteur, ce qui m'oblige à monter un relais (voiture) pour l'alimentation.
Attention, après plusieurs essais de navigation, j'ai constaté que le moteur décrochait (broutait) à grande vitesse, peut être une question de puissance à cause du lest rajouté, j'ai donc changé le variateur et le moteur (variateur TURNIGY CAR 60A, prendre aussi la carte de programmation pour enlever le mode freinage, et moteur AMAX D2826, 750 KV. Ce variateur est équipé d'un interrupteur, j'ai donc supprimé le relais.

Pour l'alimentation, justement, j'ai fait appel à 2 accus LIPO de 5000mAH (3s) montés en parallèle, je les ai placé à l'avant mais un équilibrage du bateau reste à faire.

Pour ce qui est du montage des Lipo en parallèle, j'ai hésité et regardé sur le net, ICI par exemple, donc ça marche en aéromodélisme, une réserve quand même, à l'usage j'ai constaté un déséquilibre entre éléments d'un des accus que je corrige avec la fonction balance de mon chargeur LIPO.

Le pont est en place (contreplaqué de 3mm) avec un petit hiloire pour l'étanchéité.

Préparation de la partie avant du pavois en contreplaqué de 3mm et une hauteur de 30mm et ajout des 2 parties verticales des butoirs.

Mise en place du pavois sur tout le tour du bateau.

Gros plan sur les butoirs.

Lors des essais, le cardan prévu à l'origine s'est ouvert en poussant un voilier, alors j'ai monté un accouplement Power Grip.

Pour éviter les projections de graisse sortant de la ligne d'arbre, j'ai mis un capuchon taillé dans une boite ronde en plastique.

Au niveau du pont, j'ai fait le tour du pavois avec une baguette "demi rond". A l'arrière j'ai fixé deux bittes d'amarrage jumelles correspondant à une échancrure dans le pavois.

J'ai rajouté des jambettes sur le tour du pavois à l'intérieur et trois séries de bittes doubles sur chaque bord avec des chaumards leurs correspondants. Le tour des chaumards est fait en fil de soudure étain.

Une couche de g4, ponçage, enduit, ponçage, sous couche, ponçage, etc., dur dur la vie du matelot.

Préparation de la partie inférieure du château et de son pont en contreplaqué de 3mm.

Présentation de la partie basse du château, son pont ayant été collé.

Bastingage surélevé en fil électrique.

Découpe de quatre portes pour la partie basse du château.

Perçage des hublots et collage des portes.

Découpe des quatre flancs de la timonerie.

Collage des flancs et du toit de la timonerie

Préparation du squelette de la cheminée.

Lattage de la cheminée.

Confection d'un escalier qui trouve sa place sur l'avant de la timonerie, il sera amovible.

Mise en peinture de la coque avec de la peinture glycéro.

Rajout de pneus sur le tour de la coque.

Un bidon d'huile cache l'interrupteur de mise sous tension.

Nom de baptême "D'ARTAGNAN" pour mon springer.

Confection d'un pupitre de timonerie.

Un moteur réducté miniature se cache dans le meuble de timonerie et entrainera l'antenne du radar.

Habillage du pupitre de timonerie avec un écran radar, un compas et autres instruments.

Mise en peinture de la timonerie

Mise en peinture du château.

Rajout de mains courantes et de rambardes.

Mise en place des portes, vitrages, antenne radar, bouée et sigle de la compagnie.

Variateur TURNIGY CAR 60 A.

Moteur brushless AMAX D2826, 750kv, avec ce moteur et ce variateur j'ai enfin un fonctionnement satisfaisant, très puissant et vitesse bien proportionnelle et un bon ralenti.

Bossoir pour l'annexe.

Touret pour enrouler les aussières, il y en a deux.

Annexe gonflable en rondin de bois.

Le dessous de l'annexe.

Mise en peinture de l'annexe et de son ber.

L'annexe trouve ça place à l'arrière de notre springer et constitue la dernière pièce de notre construction qui s'achève, bien sur, on pourrait rajouter d'autres choses : bruiteur diesel, corne de brume, lance à incendie, etc., on verra plus tard.

Navigation agréable avec ce maxi springer, sauf la marche arrière peu efficace et le safran pas assez réactif à petite vitesse, malheureusement comme dépanneuse ça pose problème avec les petits modèles, en les poussant par le travers, ils gitent et peuvent embarquer de l'eau au risque de sombrer, ce qui serait un comble pour une dépanneuse.

Vidéo du pousseur en navigation

Création d'un appendice en "Vé" qui iras à l'avant du pousseur.

Cet appendice va nous servir à pousser les bateaux en panne par leur arrière.

Vidéo du pousseur en mode dépannage

Et voilà, paré pour le dépannage.

Dépannage avec une fourche rallongée

Dépannage d'une goelette de 30kg coincée dans une bouée, la puissance du moteur brushless est bien utile dans ce cas.





D'ARTAGNAN équipé de sa plateforme vidéo ainsi que d'un bras qui bascule en arrière pour déposer un grapin et une remorque sur un bateau en panne.

VOICI DES PLANS DE POUSSEUR DESSINES PAR Mr Michel FRANCEY, Description des plans echelle 1/1 , Plan d'ensemble/plan de detail pont /plan du reducteur /plan du gouvernail etc.....

Télécharger le plan au format DWG de: Pousseur barge ICI offert par Mr Michel FRANCEY.

Télécharger le plan au format DWG de: Pousseur furtif ICI offert par Mr Michel FRANCEY.

Télécharger le plan au format DWG de: Pousseur gendarmerie maritime ICI offert par Mr Michel FRANCEY.

Télécharger le plan au format DWG de: Pousseur pompier ICI offert par Mr Michel FRANCEY.

ET VOICI LES REALISATIONS DE Mr Michel FRANCEY SELON LES PLANS CI DESSUS, A VOUS DE JOUER.

Retour Page d'accueil

Retour modélisme naval