Retour Page d'accueil

Retour modélisme naval

Je vous propose de suivre la construction étape par étape d'une radio 2,4 Ghz programmable.

Un autre défi technique (pour moi), la construction d'une radio DIY (do it yourself) à base d'Arduino Mega 2560.

J'ai découvert que l'on pouvait fabriquer cette radio en lisant un article sur la radio NEXTSTEP RC dans la revue Modèle Magazine N° 765 de juin 2015.

Bon, je n'ai rien inventé, cette radio a été mise au point par nos amis aéromodélistes qui l'on dévellopée pour leurs besoins et surtout F.AGUERRE que je remercie pour son travail.

Selon le forum "modélisme.com" on peu construire cette radio sans trop de connaissance technique, ça tombe bien, j'ai le cerf volant (cerveau lent).

Cette radio a tout d'une grande( voir les liens) radio commerciale programmable, mais son avantage est surtout d'être modulable et paramétrable selon nos besoins.

Pour le modélisme naval, ces besoins sont différents de l'aéromodélisme et je pense que cette radio pourrait ce plier à ces besoins.

Par exemple un manche twin "NAVY" pour piloter 2 moteurs de propulsion ainsi qu'une série (8 ?) de boutons "tout ou rien" pour les animations.

Des voies à curseurs linéaires ou rotatifs, ect..

Et pourquoi pas un écran vidéo pour une réception de caméra embarquée, ect..

Eventuellement un retour télémétrie.

Pour débuter, je vais essayer le plus simple possible, sans les circuits additionnels donc un écran en 5 volts.

Si vous avez d'autres idées, faites m'en part: écrivez moi

Voici le support officiel au projet NextStepRC.

rcaerolab.eklablog.comLa page internet ou F.AGUERRE nous apporte les toutes nouvelles infos sur NEXTSTEP RC.

Voici des liens sur le sujet, bien sur, si vous voulez m'en proposer d'autres, envoyez les moi.

modelisme.comLe forum ou F.AGUERRE dévoile tout sur sa radio et nous apporte son aide.

github.comLe dépot GITHUB où se trouvent les principaux fichiers, y compris les procédures de flash et "voice", avec les dernières mise à jour de schémas, ect.. .

f3news=Forum planeur RC avec des photos et des explications sur NextStep RC.

journaux.fr=Feuilleter le Modéle Mag de juin 2015.

jenkins.open-tx.org=Les fichiers à télécharger pour flasher la M2560.

http://www.cncfilchaud.fr/radiocommande-diy/= Sur ce site des explications, une FAQ mais surtout un kit à vendre pour fabriquer cette radio

camions-rc.fr=Forum camion rc, avec le montage de la radio en kit et avec un manche twin.

rcgroups.com=Forum anglais sur la Nextsteprc.

forum.arduino.cc=Forum Arduino sur les LCD 12864.

openrcforums.com=Forum pour mettre en œuvre LCD12864 avec ST7920 pour Mega2560 pour opentx .

jenkins.open-tx.org=La procédure pour flasher la MEGA2560.

downloads-21.open-tx.org/companion=La page de téléchargement du logiciel Companion.

http://www.open-tx.org/=La page de téléchargement d'open tx.

packard-bell-fr.custhelp.com=Windows 10 : Désactiver l'application de signature obligatoire des pilotes ( pour pilote USBasp).

letsmakerobots.com=Manip. pour installer pilote USBasp non signé sous windows 8

www.fischl.de= Le pilote USBasp .

open-tx.org= Le manuel Open TX en français .

open-tx.org= Le site d'Open TX .

Pour commencer, inventaire de ce que j'ai déja et ce qu'il me faut commander.

Les manches je les récupère sur deux vielles radio, mais on peu en trouver sur Hobbyking.

Le module HF seras un ASSAN X8D car le l'ai déjà et j'ai pas mal de récepteurs ASSAN.

J'ai commandé l'Arduino Mega 2560 sur EBAY (7,34 Euros).

J'ai commandé un écran LCD 5V 12864 aussi sur EBAY (7 Euros).

J'ai commandé un accu LIPO 2 éléments 2600mah sur ALIEXPRESS (14 Euros).

J'ai commandé une nappe de fils de 1 mètre par 40 pins sur EBAY (3 Euros).

J'ai commandé des barrettes doubles pour connexion de l'écran sur le M2560 sur EBAY (1 Euros).

J'ai commandé des prises JST pour raccorder la lipo sur la radio sur EBAY (1,67 Euros).

J'ai commandé un programmateur USBasp sur EBAY (2 Euros).

Ce qui nous fait un total de 36 Euros si on rajoute un module HF (40 Euros), ça nous fait une radio à moins de 80 Euros (je ne compte pas le contreplaqué)

Moralité pour ce prix on pourrait acheter une petite radio toute faite (voir une TH9X) mais on aura pas le plaisir de l'avoir fabriquer.

Et surtout notre radio correspondra à nos besoins, avec en bonus une programmation haut de gamme.

Nos amis de l'aéromodélisme ont adopté cette radio DIY et vous pouvez voir quelques une de leurs réalisations sur les photos ci-dessus.

Avant toute chose j'ai voulu vérifier que mon Arduino Mega 2560 fonctionnait bien et communiquait avec mon nouveau pc sous Windows 10, j'ai donc téléchargé le sketch BLINK.

Ce sketch a fonctionné après avoir effectué la manip de la photo suivante..

Mon M2560 est équipé d'une puce USB CH340G, il m'a donc fallu installer le pilote qui va bien pour pouvoir communiquer avec ma carte.

Vous trouverez ce pilote ici: driver CH340G.

Et ensuite cliquez sur port COM4.

L'étape suivante consiste à installer un pilote pour le programmeur USBasp.

Ayant migré récemment sous Windows 10, ce dernier n'accepte que des pilotes signés.

Il existe une manip pour installer des pilotes non signés :ICI .

Pour Windows 8 la manip est :ICI

Le pilote USBasp est :ICI

Mais on trouve aussi les pilotes et autres fichiers sur: jenkins.open-tx.org=(Les fichiers à télécharger pour flasher la M2560).

github.comLe dépot GITHUB où se trouvent les principaux fichiers, y compris les procédures de flash et "voice", avec les dernières mise à jour de schémas, ect.. .

le programmeur USBasp doit se raccorder sur les connecteurs ICSP de la Mega 2560.

La nappe de mon programmeur se termine par une prise 10 broches ne correspondant pas à la prise 6 broches du M2560.

J'ai donc raccordé la nappe avec des fils indépendants.

Après décompression de l'archive MEGA2560_bootloader.rar, il va être temps de flasher la M2560.

Le programmeur est enfiché sur la prise USB du pc.

2 LEDS rouge sont allumées sur M2560, L/ clignotante et ON/fixe.

On passe à l'écriture des fusibles en cliquant sur : mega2560_usbasp_flash_fuses.bat.

Et là, on à droit à un message windows10 "windows smartscreen à empêché le démarrage d'une application non reconnue, ect...".

Sur ce même message, cliquer sur "informations complémentaires" puis sur "exécuter quand même".

Après l'écriture des fusibles, il faut maintenant écrire le bootloader: mega2560_usbasp_flash_bootloader.bat.

On clic dessus et même message donc même procédure.

Une fois le flashage terminé les 2 LEDS sont rouge fixe.

On peu débrancher le tout.

Pendant qu'on est dans le soft, on télécharge le logiciel companion.

downloads-21.open-tx.org/companion=La page de téléchargement du logiciel Companion.

J'ai téléchargé la version "companion-windows-2.1.7.exe" .

Reste plus qu'a l'installer sur le pc .

Voila, il va être temps de bouquiner la doc OpenTX pour voir comment ça fonctionne .

open-tx.org= Le manuel Open TX en français .

En attendant que mes neurones se réveillent, je vais commencer à câbler les manches et autres et voir ou cela se connectent sur la M2560.

Donc les sticks et les trims + la tension batterie se connectent sur les entrées analogiques

Pour la tension batterie à prendre après l'interrupteur, il faut un pont diviseur selon le schéma ci-dessus.

Câblons donc un interrupteur et les câbles JST pour l'accu LIPO .

Et aussi pour la carte Mega 2560.

Et pour la mesure de tension.

J'ai soudé 2 résistances, 5,5k et 3k (c'est ce que j'avais de plus proche) sur un bout de circuit à trous .

Normalement je dois pouvoir régler la tension affichée dans le soft.

Raccorder le plus et la masse sur la Mega 2560 (avec le câble d'alim.).

Et raccorder le point milieu du pont diviseur sur une barrettes de pinoches (pin A15) .

Normalement on pourras ajuster l'affichage de la tension dans le soft.

Le manche de droite provient d'une futaba FX18 HS.

Le point milieu des potentiomètres ira sur las pins A8 ET A10

Pour le manche de gauche, je l'ai assemblé façon manche NAVY (robbe) .

J'ai sacrifié 2 manches d'une vielle Graupner obsolète.

Les 2 manches ont donc un déplacement vertical.

Ils seront dédiés à la commande de 2 moteurs ou 2 treuils de voiles, ect.. .

Le point milieu des potentiomètres ira sur las pins A9 ET A11

Pour P1 et P2 je vais utiliser 2 potentiomètres de 5 Kohms.

Et pour P3 provisoirement pour les essais un potentiomètres de 4,7 Kohms.

Mais je destine P3 à un système de 8 voies tout ou rien que j'essaierai plus tard.

Le point milieu des potentiomètres ira sur las pins A12, A13 et A14

Le tout est raccordé sur une barrettes sécable qui s'enfiche sur les entrées analogiques .

IL faut maintenant s'occuper des trims .

Il s'agit de mini joysticks avec un appui bouton.

J'ai trouvé les miens sur "Ali express" par 5.

Faire recherche avec : SKQUCAA010 ou: 4 ways navigation switch.

Pour le câblage, voir ce schéma.

On câblera uniquement A B C D sur les entrées analogiques.

Et le commun à la masse.

J'ai câblé les trims sur une barrettes sécable.

Pour le trim de droite, j'utilise les 4 directions.

Et pour la gauche, j'utilise juste les directions verticales de 2 trims.

Le tout est câblé sur les pins de A0 à A7.

Pour l'écran, j'ai choisi un LCD 12864 avec ST7920 en 5 volts.

Pour le raccordement en parallèle, voir cette fiche.

Correspondance pour raccorder l'écran au M2560.

J'ai trouvé ces infos sur le forum: ICI.

Et là: ICI.

Et pour le contraste c'est là: ICI.

Ou là: ICI.

Pour le réglage contraste, j'ai câblé ça.

Et pour "LCD direct backlight", je me suis demandé pourquoi il y avait une LED sur le schéma.

Pour moi il s'agit du rétroéclairage de l'écran, j'ai donc câblé ça.

Le LCD est raccordé avec une nappe de fils sur une barrettes double sécable.

J'ai commencé à implanter les différents éléments sur un carton pour voir l'encombrement.

Il ne reste plus qu'a raccorder un buzzer sur le pin 10 des sorties PWM.

Je raccorderai plus tard la sortie du signal PPM sur le module ASSAN, quand j'aurai fait les premiers essais.

Pour terminer le câblage, il me reste à raccorder les masses et les + 5v sur un bout de circuit VEROBOARD sur lequel j'ai soudé 2 barrettes sécables .

Bon en fait, c'est une solution provisoire pour faire les essais.

Pour le câblage final dans la radio, il va falloir que je trouve autre chose.

A ce stade j'ai scotché les différents éléments pour faire les premiers essais.

ça ressemble plutôt à une toile d'araignée.

Comme nous avons déjà flashé les fusibles et le bootloader dans la M2560, nous allons pouvoir installer le logiciel COMPANION .

J'ai téléchargé précédemment la version "companion-windows-2.1.7.exe" .

Donc passons à l'installation .

Une fois lancé, j'ai commencé à choisir la langue "Français" dans le menu réglages.

En cliquant sur l'icône en bas à gauche on configure la communication, programmeur: stk500v2 et com4 pour moi, ne pas oublier -D dans paramètres supplémentaires .

Ensuite on retourne dans le menu réglages, j'ai coché dans profil radio "my radio".

Toujours dans le menu réglages, j'ai ouvert préférences.

Et là, il faut cocher ses choix: carte M2560 perso, langue fr, st7920(pour moi), templates, ppmca, pgbar et aussi une image pour l'écran de démarrage (pas obligatoire), puis le mode de pilotage.

Bon ces choix sont les miens pour un premier essai, vous aurez peu être d'autres besoins.

Ces réglages sont expliqués dans le manuel OPENTX en français.

Sur le même écran dans réglages de l'application, créer un fichier de sauvegarde automatique.

Voici venu le moment de transférer le firmware dans la radio .

Branchons le câble USB sur la M2560 et le pc .

On clique sur l'icône à gauche "transférer le firmware à la radio".

On clique sur transférer et c'est parti, on voit se dérouler le processus d'écriture et relecture.

Et si tout c'est bien passé, on voit notre écran afficher sa première image.

Un peu inquiétante la première image.

Mais pas de panique, c'est normal au premier téléchargement.

A ce stade, j'ai débranché le câble USB et alimenté la M2560 avec l'accu LIPO.

N'empêche que je suis HYPER CONTENT d'en être arrivé là sans encombre.

MERCI Mr AGUERRE ne nous avoir mâché le travail à ce point là.

L'écran suivant n'est pas mieux (alerte gaz).

On appui sur le bouton "menu" pour passer à l'écran suivant.

Puis: alerte inter.

On accéde enfin à la calibration des joysticks et des potards.

Et enfin le premier écran d'accueil du MODELE 01.

La tension affiché: 8,3v clignote (il va falloir régler le seuil de tension basse).

La tension affiché: 8,3v est correcte car la mesure au multimètre me donne 8,28 volts.

Par contre le buzzer émet des faibles ploc ploc, il faut que je regarde les réglages.

Échange du buzzer par un neuf (en 5 volts) et là, ça marche (couine).

Première ballade dans les menus, ça me permet de vérifier la bonne marche du mini joysticks et des boutons "menu" et "esc".

J'en profite pour régler le seuil bas de tension batterie dans le menu "réglages radio" écran 1.

Et là, le buzzer s'arrête .

Et toujours dans le menu "réglages radio" à l' écran 4, on peu vérifier le fonctionnement et l'affectation des inters.

Au vu de cette photo, je vois qu'en bougeant le potar du réglage contraste les lettres virent au noir,je vais régler sur un peu plus blanc, c'est plus lisible.

Toujours dans le menu "réglages radio" à l' écran 5, on peu vérifier le fonctionnement et l'affectation des joysticks et potards.

Toujours dans le menu "réglages radio" à l' écran 1, j'ai modifié les paramètres rétroéclairage (voir photo).

Donc la sortie LCD BACKLIGHT commande bien le rétroéclairage de l'écran qui s'éteint au bout d'une minute (pour moi) et se rallume en cas d'alarme ou appui sur un bouton (pour moi).

Dans le menu "configuration du modèle" à l' écran 5, dans le "mixeur" il faut affecter les potars et inters aux sorties correspondantes, apparemment les joysticks sont déjà affectés.

Toujours dans le menu "configuration du modèle" à l' écran 6, dans "limites" il faut rentrer les réglages de débattements (que l'on souhaite)aux sorties correspondantes.

Pour l'instant, je laisse comme ça.

Retour à l'écran d’accueil, mais avec cette présentation des voies, ce qui me permet de tester les mini joysticks de trim .

Quand je bouge les trims le buzzer émet un son différent des alarmes.

Arrivé à ce stade, j'ai testé tout mon matériel sauf bien sur le module HF ASSAN .

Tout semble fonctionner à part le buzzer un peu faiblard et peut être une inversion sur un joysticks (je verrais plus tard) .

Bon il va être temps de raccorder le module HF ASSAN, j'ai rallongé la diode bicolore pour la mettre en face avant de la radio.

Voila, j'ai raccordé le module ASSAN sur la sortie PPM et je l'ai alimenté comme sur le schéma (tension de la lipo 2S) .

Appairage (binding) des récepteurs sans problèmes en bougeant joysticks voie 2 à la mise sous tension.

Diodes vertes allumées sur module et récepteur, tous les servos fonctionnent.

Il va falloir diminuer les débattements certains servos vont en butée.

Encore une grosse satisfaction d'avoir passé cette étape.

Suite à une info du forum, pour le module ASSAN la valeur de la voie 1 est décalée, donc il m'a fallu modifier dans le menu "modèle" à la page 2, la trame PPM qui est de base sur "negative shift" (un signe - à droite) en "positive shift"

Il est temps que je me lance dans un projet annexe, transformer une voie proportionnelle (ici potar 3) en 8 voies Tout ou Rien.

J'ai déja testé cette réalisation sur une autre radio, ça devrait donc fonctionner.

Voir ma page Arduino sur le sujet: ICI.

Voir la page du site "bateaux.trucs.free.fr" sur le sujet: ICI.

Voici le schéma de câblage des huit boutons poussoir (1nc/1no), ce schéma est une amélioration de mes essais précédents, il se câble à la place d'un potar.

Et coté récepteur on décodera le signal de la voie concernée avec un ATtiny84 comme décrit dans les pages ci-dessus.

Il nous faut donc 8 boutons poussoir à 2 contacts (1nc/1no) qui remplacerons le potar p3.

Il faut utiliser des boutons de ce type:Mini Momentary Push Button Switch SPDT NO NC 3 pins

Provisoirement, je fais un essai sur un carton.

Il nous faut aussi 10 résistances 1/4 watt de 500 ohms.

Nous les soudons sur les contacts en suivant le schéma ci-dessus.

puis nous remplaçons P3 par ce montage.

Pour tester les huit boutons, il va falloir raccorder la sortie du récepteur correspondant avec un Arduino uno.

Voir cette page pour savoir comment faire:.

Mesure du signal à la sortie d'un récepteur.

Coté récepteur, il va falloir décodée la voie concernée (voie7 pour moi) avec un ATtiny84.

Dans lequel on rentreras le sketch suivant: bateaux.trucs.free.fr.

L'ATtiny84 supporte 5,5 volts maxi, je lui ai donc adjoint un régulateur 5 volts.

Et les sorties de l'ATtiny pilotent une carte 8 relais 12 volts (pour un bateau), on peu aussi envisager des transistors.

Passons maintenant à la construction du boîtier en contreplaqué de 3 mm.

Ici la face avant, 225mm x 195 mm.

On peu aussi se servir du plan encarté de Modèle Magazine N° 765 de juin 2015 qui propose 2 boîtiers différents.

Et les 4 cotés de 40 mm de large.

Passons maintenant au collage de ces 4 cotés.

Puis confection de 4 triangles en contreplaqué de 5 mm d'épaisseur.

Avec des inserts à griffes.

Collage de ces triangles.

Et enfin le fond du boîtier.

Avant d'aller plus loin, j'ai repris les trous pour les mini joysticks, que j'ai limé carré.

En espérant une meilleure fixation.

Pour la finition du boitier, plutot que du vernis, j'ai préféré du G4.

Le G4 est une résine polyuréthane monocomposant .

utilisation du G4.

ou trouver du G4.

On en trouve surtout dans les coopératives maritimes en bord de mer.

Voilà, le boîtier est fini et verni.

Mise en place de tout les éléments dans le boîtier.

De chaque coté, j'ai mis un bout circuit imprimé pour raccorder la masse et le + 5 volts (pour remplacer la plaquette veroboard).

J'ai eu un petit contre temps en collant un des mini joysticks avec de la cyano, après, celui ci ne fonctionnait plus, donc collage à l'araldite conseillé.

La forme de ma batterie ne convient pas vraiment, l'idéal aurait été une LIPO carré.

Voila ce que ça donne en face avant.

Revérification que tout fonctionne dans le bon sens.

Et voila "nextstep rc" va prendre le contrôle de mon springer pour un essai de portée

Mission accomplie, c'est parti pour de longues navigations.

Vidéo radio NextStep RC pilotant une carte JQ6500-28P sur un bateau RC

Vidéo radio NextStep avec VOICE

Cette radio initié par F.AGUERRE et devellopé sous OPENTX trouve maintenant une suite dans son dévellopement pour AVR avec d'autres dévellopeurs.

Christophe nous propose donc une version OPENAVRc (V0.1b) à télécharger : ICI

Vous pouvez suivre cette nouvelle aventure sur le forum MODELISME.COM : ICI

Pour ceux qui souhaiterais une radio plus simple à réaliser Alain CLAVERIE nous propose sur son site une radio à base de modules RF24L01 et d'ARDUINO NANO.

Arduino et RF24L01+

Arduino et RF24L01+, Pour aller plus loin

Radiocommande 2.4GHz 2 voies + 1 TOR

Radiocommande 2.4GHz 6 voies + 8 TOR + Mixage

Radiocommande 2.4GHz 4 voies + 16 TOR + Mixage

Radiocommande 2.4GHz 4 voies + 24 TOR + Mixage

Radiocommande 2.4GHz 15 TOR  avec Arduino UNO

Exemple de pupitre radio

cultura.com=Une boite en bois idéale pour faire une radio chez "CULTURA" (les compartiments s'enlèvent).

Retour Page d'accueil

Retour modélisme naval