Retour Page d'accueil

Retour modélisme naval

la place se fait rare pour stocker mes bateaux donc encore un petit voilier "Vintage" ce coup ci.

"FILOU" seras inspiré des voiliers DAY BOAT des années 50/60, "CORSAIRE", "PIRATE", "MUSCADET", Ect...

A notre disposition les plans du fond SERGENT du musée maritime de la rochelle.

histoiresmaritimesrochelaises.fr= Des plans a télécharger du fond François Sergent.

Le "PIRATE" de Mr SERGENT fait 5m50, si je fait une semi maquette de celui ci au 1/10ième, il fera donc 55cm, c'est peu pour une bonne navigation, mais j'ai vraiment plus de place.

ascorsaire.fr=Une source d'inspiration pour ce projet: ascorsaire-france, Site des propriétaires de Corsaire.

voiliertransportable.pagesperso-orange.fr/voilier.html=Ce type de voilier est dit transportable.

Ne souhaitant pas faire une copie parfaite du "PIRATE" mais plutot un mélange des divers DAY BOAT de cette époque, voici donc ce que j'ai en tete.

Coque à bouchains vifs et couples, une quille moderne (rg65) pour naviguer et une quille rétro pour le statique, un gréement HOUARI et foc avec un petit bout-dehors .

La coque seras en contreplaqué de 3mm de récupération, c'est sur du 1mm aurait mieux convenu à ce petit modèle, mais faut faire avec.

Alors que j'avais déja bien entamé la construction de mon filou, la revue "Bateau Modèle" à édité un plan encarté du "Corsaire Jog" dans son N°142 et N°143.

A voir ici:Boutique bateaumodèle.

A partir des plans du "PIRATE" de Mr SERGENT, J'ai crée mes propres plans
(PDF imprimables en A4 en mode PAYSAGE).

ICI.

Ces plans ne sont pas parfait, si vous maitrisé le logiciel DELFSHIP, avec les plans SERGENT, on doit pouvoir faire mieux.

histoiresmaritimesrochelaises.fr= Les plans a télécharger du "PIRATE" de Mr François Sergent.

Collage des couples imprimés sur du contreplaqué de 3 mm.

Découpage des couples à la scie à chantourner.

Assemblage du couple 1 et d'un couple perpendicullaire (E) avec des tasseaux de pin de 18x18.

Une découpe de 6x3 est pratiquée dans le haut des couples pour acceuillir une baguette de samba : la "serre de bouchain".

Assemblage des couples par vissage avec des tasseaux de pin de 18x18.

Récupération d'une planche bien droite en mélaminé noir (ce que j'avais sous la main) pour servir de chantier.

Tracage de la position des couples et de l'axe centrale au feutre blanc.

Vissage des couples sur le chantier.

Collage sur le chant du couple E d'une baguette de contreplaqué de 3mm d'épaisseur par 9mm de largeur, hauteur 100mm.

Collage sur le pourtour de 2 baguettes en samba (serre de bouchain) de 3x6mm qui augmenteront la surface de collage et définiront la hauteur des bouchains de coté.

Tracage et découpage du bouchain de quille dans du contreplaqué de 3 mm.

Collage du bouchain de quille avec de la colle à bois qualité extérieure.

Relevé des panneaux de coté sur du papier fort et découpe de ces derniers dans du contreplaqué de 3mm.

Collage des panneaux de coté à l'aide d'élastique pinces et serre joints car le contreplaqué de 3 mm est plus rigide que prévu (du 1 mm aurais été plus judicieux).

Pareil pour l'autre panneau, il faut se battre pour le mettre en forme.

Pour les deux derniers panneaux de fond, c'est encore plus compliqué car il faut ajuster et reprendre la forme pour que les panneaux s'ajuste correctement.

Collage d'un bloc d'étrave en samba avec de la colle Araldite.

Mise en forme du bloc d'étrave par poncage.

Dévissage des tasseaux du chantier.

Dévissage des tasseaux par rapport aux couples.

Découpe des parties superflues des couples avec un disque à tronçonner.

Ici on voit que le haut de la coque dépasse de la baguette, il va falloir l'araser.

préparation du puits de quille en contreplaqué 3mm .

préparation d'un cadre de renfort pour le puits de quille en contreplaqué 3mm .

Collage à l'araldite du renfort et du puits de quille ainsi qu'une baguette qui sert surtout de repère pour le centrage du puits .

Doublage de l'intérieur du tableau arrière avec une baguette courbe de 3mm .

Collage du pont et des cotés de banc sur la partie arrière.

Collage des dessus de banc, le tout devra etre étanche pour servir de caisson de flottaison.

Préparation du toit de roof amovible. On distingue un trou qui servira au passage de l'écoute de grand voile

Toit de roof, vu de dessous .

Toit de roof amovible en place.

Servo treuil de 6 kg pour la barre avec renvoi par poulie + 2 trous pour le passage des manoeuvres de barre.Ainsi qu'un treuil à bras pour choquer/border la grand voile. Et un tube guide pour l'écoute de grand voile.

Attention après essai réaction bien trop lente du servo treuil de barre, voir modid en bas de page.

Après réflexion, le plus simple pour border/choquer le foc est de rajouter un servo pour cette fonction avec un bras comme on peu le voir sur cette photo.

Collage à l'araldite d'un bout dehors en carbone, puis mise en place du pont avant, ensuite poncage de l'ensemble, couche de G4, reponcage, etc...

Une fois la coque bien imprégnée de G4, et bien poncée, passage à l'enduit, reponcage et sous-couche grise.

Fabrication de mains courantes en bois pour le dessus du roof et le pont avant.

Passage en peinture blanche et verte.

Pour la quille façon "JOG" utilisation de deux bout de circuit imprimé, pour un collage à l'araldite, on raye les deux faces de contact.

Pour le lest, on va utiliser un plomb pour la peche aux maquereaux de 500gr, on supprimera l'extrémité avec un trou.

Après avoir coupé le plomb en deux dans le sens de la longueur avec une scie à métaux( pas facile), collage à l'araldite sur la quille en circuit imprimé (préalablement rayée), ensuite il reste à mettre en forme le plomb à la rape et finition à la lime.

Masticage du plomb qui avait quelques creux puis poncage et mise en place d'une tige filetée courbée à une extrémité et collage de celle ci à l'araldite.

Peinture verte pour la quille.

Il est temps de faire un ber pour notre voilier, une planche de pin peint en blanc.

On équipe le voilier de sa quille et de son gouvernail.

La barre du gouvernail est relièe à un servo treuil qui assure le va et vient avec une course paramétrée grace à une radio programmable, la tension des commandes est assurée par des tendeurs.

Il est temps de baptiser notre voilier: "FILOU" avec des lettres en bois en relief.

Gros plan sur le safran.

Implantation du mat et des bomes de grand voile et foc en tube de carbone peint couleur métal.

Mise en place des haubans en tresse gainée pour la peche.

Confection d'une vergue pour le gréement houari.

Gros plan sur le ridoir de hauban et taquet pour la drisse de houari.

Mise en forme de voiles en papier qui vont servir de gabarit.

Utilisation de tissu cerf volant vert (Emmakite chez Amazon) et double face pour réaliser les renforts de voile.

Réalisation du foc en calque polyester.

Mise en place d'un interrupteur pour alimenter le récepteur à l'aide d'un accu 800mAh nimh 6v.

Et pour finir la grand'voile en calque polyester.

Filou est pret pour des essais de navigation au beaux jours.

Oups, j'allais oublier le vide vite en cas d'inondation de la "baignoire", un simple trou plus haut que la ligne de flottaison.

Paré à naviguer.

Après les premiers essais de navigation, la vitesse de réaction de la barre étant trop lente à cause du servo treuil, j'ai remplacé celui ci par un servo standart .

Première navigation.

>

Première navigation de FILOU le 24/03/2019.

Sites modélistes avec des bateaux similaires.

jeanne-paul.fr= Corsaire.

alpmn.byethost32.com=Muscadet.

voiliers.figaro.over-blog.com=Figaro 5.5.

g-hautier-modelisme.e-monsite.com= Hansa jolie.

Retour Page d'accueil

Retour modélisme naval

mm mm